lundi 26 janvier 2015

A quoi sert la culture d'entreprise dans une start up ?

Le co-fondateur de 1001 Menus, Xavier Zeitoun, évoquait sur son blog la difficulté de créer une culture d'entreprise pour une startup. Cet article, été repris sur Maddyness, rejoint une préoccupation que j'ai depuis plusieurs mois chez Vigicolis.

Comme Xavier, j'ai voulu en lançant Vigicolis créer une entreprise différente de ce que j'avais pu connaitre en tant que salarié. Je suis intimement convaincu que l'innovation technologique et de service qui caractérise les startups doit s'accompagner d'une innovation sociale et managériale. Comme lui et sans doute comme la plupart des fondateurs de startup je suis pris dans la gestion du quotidien et le temps que je peux consacrer au plus long terme passe d'abord dans la stratégie et si il en reste on peut commencer à penser à la culture d'entreprise.

Je suis en revanche plus optimise (ou peut être plus naif ?) que lui sur l'état d'esprit des salariés en France. Je suis convaincu que les aspirations des salariés sont diverses, que certains trouvent du plaisir à s'investir pleinement dans leur travail et d'autres souhaitent s'investir dans leur vie familiale et extra professionnelle. Ces deux aspirations sont tout à fait légitimes mais il est clair que les premiers s'épanouiront plus dans des startup où la passion et l'engagement reste un moteur important.

Xavier considère qu'une culture d'entreprise est nécessaire au moment où la startup commence à embaucher plusieurs salariés par mois. Je pense désormais pour ma part qu'elle doit être pensée bien avant même si c'est sans doute à ce moment là qu'elle devient indispensable.

Mais au fait, à quoi sert la culture d'entreprise ?

En interne, la culture d'entreprise et les valeurs en particuliers servent à guider l'ensemble des collaborateurs dans leur comportement aussi bien vis a vis des clients que des fournisseurs, partenaires ou des autres salariés. Elle donne de l'autonomie à chaque personne tout en permettant de s'assurer que tout le monde fonctionne dans le même état d'esprit. Par exemple, si une des valeurs de l'entreprise est la transparence chaque collaborateurs sait quoi dire à un client en cas de problème .... la vérité.

En externe, ces valeurs et cette culture servent à alimenter et construire la fameuse "Marque employeur" dont parlent beaucoup les cabinets de recrutement et qui permet d'attirer les talents.

Lors d'un recrutement les valeurs sont le premier filtre de sélection non négociable. Si le candidat n'est pas en adéquation avec l'ensemble des valeurs il ne pourra pas fonctionner durablement dans l'équipe.

Pour toutes ces raisons, il me semble maintenant important de réfléchir à la culture que l'on veut pour son entreprise au plus tôt et le plus rapidement possible formaliser ses valeurs même si cela va certainement s'affiner ou évoluer.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire